jeudi 27 septembre 2012

aujourd'hui pour ligne d'horizon (228-138)



Une ville au bord de la mer qui fait penser à Gênes, 
une obscure affaire de meurtre, 
un cadavre anonyme,
un homme qui décide d'en découvrir l'identité.
Spino, l'employé de la morgue devenu détective, 
s'attache derrière les apparences à d'autres signes,
indices d'un mystère qui échappe sans cesse.
Des hypothèses se forment… 
L'enquête progresse, 
elle devrait atteindre son objectif, mais celui-ci,
tel le fil de l'horizon, 
semble toujours s'éloigner dès qu'on s'en approche.

Comme un rendez-vous manqué.
Comme un rendez-vous avec soi-même.
© d’après la 4ème de couverture (Folio/Gallimard)

Le fil de l'horizon est un excellent roman d'Antonio Tabucchi que je vous recommande vivement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire