vendredi 28 décembre 2012

aujourd'hui bras ( 320-46)

Pas question de la jouer petit bras aujourd'hui, sans pour autant, espère-je, passer pour un fier-à-bras.
Jugez et sachez que j'ai renoncé à créer la BRAS, Brigade de Répression des Approximations Stupides.

Je me résous pourtant à vous narrer une anecdote. Dans les affirmations pince sans rire, que je m'amuse (intérieurement donc) à débiter d'un air profondément sérieux et terriblement sentencieux, il en est une où il est question de bras.
"Le nombre de fois où j'ai connu des situations où les bras m'en sont tombés, heureusement que je les ai ramassés à mesure, sinon j'aurais un sacré paquet de bras par terre devant moi."
Les aspirines, c'est tiroir du bas à droite.
C'était la minute hyper absurde, merci de votre attention. Question annexe : un bras peut-il être mou du genou ?

4 commentaires:

  1. le bras se rit de la jambe bancroche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfait, j'ai appris bancroche aujourd'hui.

      Supprimer
  2. Rectificatif: l'usage de l'adjectif "bancroche" n'est pas approprié au sujet ( jambe) , car se dit d'une personne .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas grave, on va prendre ça par-dessus la jambe, à défaut du pied de la lettre.

      Supprimer