samedi 1 décembre 2012

aujourd'hui en retard ( 293-73)

Calme et patient de nature, posé ou lent par choix, je suis toutefois capable de changements de rythme.
(Mes filles, si vous me lisez... )
Cela n'empêche nullement qu'une tenace réputation de retard me poursuit et finit par me précéder chez moi.
Injuste car cette appréciation confond horaire précis, durée et tempo, un peu comme urgence et patience tiens comme dirait Toussaint, lu récemment. D'autant que je suis dans 99 % des cas à l'heure, que j'estime en général parfaitement le temps nécessaire à l'accomplissement d'une tâche ou d'un trajet et que je m'organise en conséquence.
Le 1% qui reste ?
Un impondérable -comme on dit- d'autant que je pars toujours ou commence à l'heure dite et prévue.

4 commentaires:

  1. Moi je passe ma semaine à être à arriver à l'heure à mes cours, alors le ouiquende...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a les heures fixes et celles que l'on se fixe ou pas et plus ou moins !

      Supprimer
  2. Comme qui dirait l'essentiel étant d'être toujours à l'heure dans son retard , question de respect ;-)

    RépondreSupprimer