mercredi 5 décembre 2012

aujourd'hui masques et attitudes ( 297-69)

"Je suis passé tant de fois par ici. Je ne puis les compter.
Plus lointains que le Gange me semblent les matins et les soirs qui m'ont vu là. Les revers de la fortune importent peu. Ils font déjà partir de cette docile argile, mon passé, effacée par le temps ou transformée par l'art et qu'aucun augure n'a déchiffrée.
Peut-être y eut-il dans les ténèbres une épée ou peut-être une rose. Des ombres confondues aujourd'hui les gardent en leurs refuges. Il ne me reste que les cendres. Rien. Libre des masques que je fus, je serai dans la mort mon total oubli."

Piedras y Chile 
Borges
trad. Françoise Rosset

Illustration que l'attitude qui consiste à se réfugier derrière un masque par le biais d'une citation a encore de beaux jours devant elle !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire