lundi 14 janvier 2013

aujourd'hui transparences ( 337-29)

S'il existe comme on pourrait le supposer différentes acceptions du mot transparence, les domaines où ce mot est utilisé étant assez nombreux, je suis plutôt content d'indiquer malicieusement que j'ai lu il y a peu un article -qui s'est révélé obscur- sur la transparence référentielle (touchant aux programmes informatiques), elle-même soudain revêtue d'opacité.

Joli paradoxe, tout est relatif finalement.
Et même si vous pouvez fort bien penser qu'il faut que j'arrête impérativement de lire tout et n'importe quoi.

4 commentaires:

  1. En filigrane , faut-il y lire que la transparence intellectuelle est une obscure illusion (d'optique)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Klairement, oui !
      PS: Achh ! Bas vasile les pseudO à rallonche !

      Supprimer
  2. ach so heute morgen ich bin ein deutsch-französische

    RépondreSupprimer