samedi 19 janvier 2013

aujourd'hui dilemme (342-24)

Comme certaines lectrices et certains lecteurs [réguliers, courageux, assidus, opiniâtres, hardis, permanents, inconscients, intrépides] le savent, il a été ici question quelquefois avec une certaine récurrence de pieds, de chaussures, et - soyons plus précis, quitte à mettre les pieds dans le plat- de lacets de chaussures.
En une tentative un peu boiteuse de "running gag", est ainsi apparu, au fil de certains billets, un questionnement frisant l'angoisse métaphysique à propos du laçage de chaussures le matin.
Je n'en suis que plus à l'aise pour proclamer aujourd'hui que commencer par la gauche, par la droite constitue désormais un dilemme résolu, non pas parce que je m'aperçois que j'entame l'opération le plus souvent par la gauche, mais parce qu'au bout du compte, lorsque je me remets sur mes pieds, tout est lacé.
Et je peux donc y aller. C'est d'ailleurs ce que je fais de ce pas.   

4 commentaires: